• Urbain Mood Mag

Congo Nation Of Ball - Premier Gala de Basket au Congo!

Suivez Patrick Mukoko, un homme passionné par le sport (Basket ball) et la politique installé depuis quelques années à Nantes. Il se définit comme un panafricaniste, amoureux du Congo et se mobilise pour les jeunes africains.


Il nous présente la première édition de ce gala de basket ball se déroulant au Congo en 2020.



Je m'appelle Patrick Mukoko, 35 ans , je suis originaire de Kinshasa.

J'habite Nantes depuis une quinzaine d'années. Dans mes souvenirs c'est comme si j'avais toujours habité cette ville tellement je m'y sens chez moi.


D'ailleurs, les gens (les jeunes) m'ont surnommé "Monsieur Le maire"! Je n'ai jamais demandé pourquoi mais je pense que c'est suite à mon engagement pour les gens et surtout pour les jeunes de ma ville.


UM: Bonjour Patrick, tout d’abord peux-tu te présenter à nos lecteurs ?


PM: C'est sans doute la question la plus difficile puisqu'en général, je parle plus de mes projets et réalisations que de moi-même!

Je suis un passionné de Basket, sous toutes ses formes et partout où il peut se pratiquer.

Je suis un passionné de politique également. Je conçois la politique comme le moyen de faire les choses à grande échelle et pour tous.

J'écoute quasi quotidiennement de la rumba congolaise (Wenge, Koffi, Papa wemba..) mais je reste très ouvert à toutes les musiques du monde. En fait mon univers musical est tout aussi surprenant que varié.


Et j'oubliais, j'accorde une importance capitale à mon style. C'est la première carte de visite qu'on donne à son insu donc je suis toujours appété... même pour aller chez le boulanger au coin de la rue!



Je suis un passionné de politique également. Je conçois la politique comme le moyen de faire les choses à grande échelle et pour tous.



UM: Tu as déjà créé et organisé 44 We Ball qui aujourd’hui fait partie des événements attendus chaque année par les Nantais. Peux-tu nous dire comment t’es venu l’idée d’un tel projet ?


PM: 44 We ball est avant tout une initiative de groupe!

En passionné de basket, il était important pour nous de lancer un courant street-basket à Nantes et de créer une véritable communauté.


Nous souhaitions également, proposer un créneau où toute personne aimant le basket, sans distinction de niveau, origine ou sexe, puisse venir jouer et rencontrer d'autres personnes de notre communauté.

Nous avions tout simplement constaté que dans la plupart des grandes villes, il y avait des vrais tournois de basket avec un mode de vie partagé par tous les jeunes de France mais aussi de toute la planète.


Avec 44 we ball, nous avons connecté les jeunes nantais partageant ce lifestyle urbain, street, branché au reste de la planète et c'est une grande fierté.

Nous avons aussi réussi à faire de Nantes une vraie plate forme de street-basket, et gardé cet exploit dans la durée. 

44 we ball va sur ses 10 ans et personne n'avait pu faire ça avant nous.




UM: Peux-tu nous parler de Congo Nation Of Ball ?


PM: Congo Nation of Ball est un projet ambitieux.

C'est un tournoi international de street-basket réunissant les meilleurs athlètes du continent. Une première !

Il aura lieu à Kinshasa en juillet 2020.

Mais il ne s'agit pas tout simplement d'organiser un tournoi de basket de haut niveau à Kinshasa ou d'inviter les plus grandes stars du moment à venir performer, ou encore d'exhiber les talents africains et congolais.


C'est un projet plus global et plus humaniste.

Certains m'ont reproché de l'avoir appelé "Congo" Nation of ball!

Il faut tout simplement comprendre que c'est le Congo, à travers tout ce qu'il a de beau et de surprenant, qui invite à un grand moment d'unissons autour du basket.

Derrière l'aspect festif, c'est des actions d'envergure pour l'éducation des plus jeunes et pour l'amélioration des conditions de pratique du sport (basket) via les infrastructures sportives à rénover ou à construire.



UM: Pourquoi avoir tenu à organiser ce type d’événements au Congo et dans quel but ?


PM: Je me définis comme un panafricaniste tout en étant profondément congolais!

Ce pays n'est pas seulement géographiquement au coeur de l'Afrique.


Il l'est aussi culturellement, sportivement, historiquement... Pensez "Ali Bomaye"... Maître Gims, fally Ipupa, Hiro, Tony Yoka, Serge Ibaka, Cindy Bruna ou encore Didi Olomide...ou encore la sape (sapologie).


C'est ce rayonnement puissant de Kinshasa en Afrique mais aussi dans le monde que nous voulons utiliser comme socle pour changer la narrative. Nous définissons tout d'abord notre Afrique à travers ses talents, ses réussites et son potentiel qui constituent sa plus belle vitrine, et non ses problèmes!


Je disais plus haut que l'idée c'est d'associer les stars congolaises, les influenceurs et personnalités de tout bord à ma démarche afin qu'ils soient les ambassadeurs du tournoi mais aussi de cette noble cause en faveur de notre jeunesse.

Nous avons déjà beaucoup d'adhésions à ce jour. Le match de gale du 10 août prochain à Paris sera l'occasion de présenter notre projet mais aussi de montrer quelques visages connus qui se sont joints à notre projet. Et le mouvement grandit tous les jours!



UM: As-tu rencontré des difficultés pour l’organisation d’un tel événement là-bas ?


PM: La principale difficulté c'est l'éloignement qui augmentent les délais et les coûts liés à l'obtention de certaines informations capitales.

L'éloignement remet aussi au centre de ma démarche, des questions culturelles et organisationnelles.

Même si nous voulons la même chose, les critères et la manière de fonctionner ne sont pas les mêmes.

Il faut être très patient tout en gardant à l'esprit que le temps n'est pas notre allié.



UM: Peux-tu nous parler de ce qui va se passer en France ce samedi 10 Aout?

"J'en profite pour dire un grand merci aux nantais qui ont été très nombreux à se mobiliser, à nous solliciter pour donner des paires de basket pour des jeunes Kinois..."

PM: Nous travaillons sur le projet Congo Nation of Ball depuis presque 2 ans.

Sur le papier comme sur le terrain, ici et à Kinshasa beaucoup de choses ont déjà été faites.

Nous avons pu distribuer plus de 150 paires de basket, des T-shirts Congo Nation of Ball (CNB), des ballons et autres équipements de basket en mai de cette année dans la commune de Ndjili à Kinshasa.


J'en profite pour dire un grand merci aux nantais qui ont été très nombreux à se mobiliser, à nous solliciter pour donner des paires de basket pour des jeunes kinois.

Le 10 août au The one ball à Paris, nous organisons un match de gala avec des joueurs pro, devant la presse, stars, influenceurs et personnalités afro/congo/parisiennes pour présenter officiellement notre projet et rendre compte de ce que nous avons entrepris jusque là et ce que nous comptons faire.



UM: Que peut-on te souhaiter pour la suite?


PM: De réussir ce magnifique projet! Pas pour moi mais pour tous les jeunes congolais que nous souhaitons aider par le sport et l'éducation.



UrbainMood Mag est un média de société

qui met en avant les arts urbains afin de sensibiliser la population nantaise sur les talents et initiatives de la communauté et diaspora Afro-caribéenne.

Mentions légales

© Tous droits réservés. 2019 | URBAIN MOOD MAG

 

Réalisé à Nantes par Riann Mnr

  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now