Quelques minutes

avec ELI MC

UrbainMood : Bonjour Eli, qu’est-ce que tu écoutes en ce moment ?

Eli : Bonjour, en ce moment, j’écoute beaucoup l’album de Travis Scott "Astroworld". La démarche de cet artiste est incroyable et son parcours est magnifique. L’histoire de la création d’Astroworld est touchante. Je conseille à tout le monde d’aller voir le documentaire qui est sorti. Gros respect pour ce mec.

J’écoute aussi Billie Eilish "When we all fall asleep" et  "Were do we go". J’ai une espèce de fascination pour elle, son titre "What the fuck", son audace et sa voix… Et pour m’ambiancer j’écoute le dernier album de Niska "Mr Sal", les prods sont tellement chaudes et ses toplines millimétrées. Le matin pour se motiver, accompagné d’un petit thé ça passe tout seul !

UrbainMood : L’album qui t’as le plus marqué ?

Eli : Le premier album de rap qui m’a marqué quand j’étais plus jeune, c’est "L’Ecole du micro d’argent" de IAM, comme beaucoup de jeune je pense…

Dernièrement, c’est Nekfeu avec "Les toiles vagabondes" qui m’a marqué. J’ai mis du temps à apprécier cet album mais quand j’ai vu son film sur Netflix, j’ai été touché par sa démarche. Toute la réflexion qu’il a mené autour de sa peur de la page blanche, de sa quête de renouveau…

 

Ça m’a énormément parlé et la qualité de ses textes font du bien au rap français.

Mention spéciale pour "Journal perso 2" de Vald, qui annonce un retour plus que lourd. J’ai kiffé l’ambiance plus introspective de ce son et l’arrangement de Sofiane Pamart au piano.

"J’avais sauvé les miens avec les vôtres gros, sinon, c’est pas la peine, mais sauver les siens avant les autres gros, c’est l’programme des Le Pen" - Journal perso 2

Et j’ajouterai à cette liste "Polaroid expérience" de Youssoupha, qui est un très beau projet. Autant dans la construction musicale que dans les textes.

J’ai eu la chance de faire 3 de ses premières parties pour la tournée de l’album. Ça a été un honneur pour moi parce que j’écoute cet artiste depuis très longtemps .

Donc big up à Youssoupha !

NEKFEU

Alunissons

UrbainMood : Quels sont les artistes avec lesquels tu as travaillé ?

 

Eli : J’ai collaboré avec beaucoup de personnes depuis que je fais du rap, au fil des rencontres et des affinités. J’ai fait un titre avec LaCraps par exemple, que j’ai rencontré quand j’habitais Montpellier.

 

J’ai aussi eu la chance de partager un son avec Demi-Portion sur mon premier projet. Ça me tenait à cœur parce qu’on est originaire du même coin.

Pour le projet que je suis en train de préparer, j’ai cherché de nouvelles sonorités auprès de nouveaux producteurs comme Seezy, SuleeB Wax, Dany Synthé et d’autres… Et pour les feats à venir, c’est encore un secret.

UrbainMood : Quel est le thème de la première chanson que tu as composé ?

Eli : C’était un titre qui s’appelait mauvais rêve, qui parlait de mes peurs, de mes angoisses pour changer (rire). C’était vraiment éclaté mais il faut un début à tout.

 

 

 

UrbainMood : Que veux-tu qu’on retienne de tes morceaux une fois qu’on les a écoutés ?

Eli : La sincérité avant tout. Aucune musique ne fonctionne sans la sincérité peu importe ce qu’on choisit de raconter.

 

UrbainMood : Et maintenant carte blanche, parle-nous de toi, si tu as des réponses à des questions que nous ne t'avons pas posées et qui te semblent importantes, vas-y.

Eli : Je finalise un EP qui sera surement prêt début 2020, je peaufine les derniers détails et je réfléchis aux prochains contenus qui vont l’accompagner (clips, exclus). Il y a pleins de surprises à venir donc stay tuned.

L'univers d'ELI MC

  • Facebook
  • Instagram

UrbainMood Mag est un média de société

qui met en avant les arts urbains afin de sensibiliser la population nantaise sur les talents et initiatives de la communauté et diaspora Afro-caribéenne.

Mentions légales

© Tous droits réservés. 2019 | URBAIN MOOD MAG

 

Réalisé à Nantes par Riann Mnr

  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now