AISSATA
Art à conter

UrbainMood : Pour commencer, pourrais-tu nous présenter un peu plus en détails ton association, nous donner une idée des membres qui la composent ?

 

Aissata :"ART A CONTER" invite à la promotion et à la valorisation de la citoyenneté et du vivre ensemble, à travers le partage de nos cultures et de nos histoires (qu’elles soient d’origines régionales,  internationales et de croyances diversifiées).

L'idée est de créer des espaces de rencontres et de dialogue grâce aux différentes formes de manifestations que l'association va mettre en place. Les membres viennent de cultures différentes, on retrouve des sénégalais, français, gabonais et autres.

 

Je précise que c'est une association ouverte à tous.

UrbainMood : Parle nous de toi, quelles sont tes inspirations ?

Aissata Je suis sénégalaise, avec une formation en animation culturelle et en communication/ événementielle.

 

J’ai toujours baigné dans la culture. Petite, ma mère organisait des soirées culturelles peuls et j’ai fait du théâtre du collège à l’université.

 

Mes inspirations, ce sont les personnes que je côtoie depuis le collège. Mais j’ai été surtout été marquée par mon passage à l’atelier de théâtre de l’Université de Dakar, c’est là qu’est né vraiment mon envie de travailler dans ces domaines : la culture et la communication.

UrbainMood : Pour revenir à l’association Art à Conter, vous avez organisé le 21 Septembre 2019 "La nuit de la Teranga", peux-tu nous parler de cet événement ?

Aissata : La Nuit de la Téranga (hospitalité), c’est un événement qui met à l’honneur des cultures avec leurs différences et aussi leurs similitudes. Cette année, nous avons réuni les Lébous (Sénégal) et les Bretons (France).

 

On a pu avoir des moments uniques de création artistique, car les deux cultures se sont harmonisées lors de la soirée.

 

Urbain Mood : La nuit de la Teranga aura une 3éme édition ?

Aissata : On compte pérenniser cet événement, même s’il est très difficile d’avoir des subventions et des partenaires, car il faut que les artistes présents puissent s’y retrouver financièrement. Mais on y croit fortement.

Urbain Mood : Et enfin Aissata, quels sont les projets de l’association Art à Conter à long terme ?

Aissata : Pérenniser l’évènement Nuit de la Téranga, développer le management artistique, investir aussi dans l’éducation et le cinéma... Je ne peux pas en dire plus, mais ce qui est sûr, on a pleins de projets à venir.

UrbainMood Mag est un média de société

qui met en avant les arts urbains afin de sensibiliser la population nantaise sur les talents et initiatives de la communauté et diaspora Afro-caribéenne.

Mentions légales

© Tous droits réservés. 2019 | URBAIN MOOD MAG

 

Réalisé à Nantes par Riann Mnr

  • Facebook
  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now